Les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) visant à soutenir le marché immobilier et faciliter l’accès au crédit des candidats au financement bancaire sont connues depuis le mois décembre 2020.


Elles étaient attendues, tant les dispositions imposées aux banques en décembre 2019 se sont avérées dissuasives (recommandation n° R-HCSF 2019-1). Les banques se « cachaient » derrière ces dispositions pour refuser de nombreux crédits.

Heureusement pour les emprunteurs, ces mesures restrictives ont été un peu adoucies pour 2021. Ainsi, il sera plus facile d’obtenir un prêt immobilier en 2021 qu’en 2020.

Les principaux changements sont les suivants :

  • Le taux d’endettement 2021 sera de 35 %, contre 33 % en 2020
  • La durée maximum des crédits passe à 27 ans en 2021 contre 25 ans en 2020
  • Les banques auront le droit de déroger à ces critères pour 20 % des dossiers de financement en 2021, contre 15 % en 2020.

Cependant, quid des autres critères imposés pour déterminer le « reste a vivre » …

Nous vous accompagnons dans vos projets de financement immobilier ou professionnel.